Comment calculer l'IMC selon l'âge ?

calcul imc femme homme

L’IMC, ou indice de masse corporelle, est un indicateur de votre masse corporelle, déterminée en fonction de votre taille. Il est important de connaître son IMC car c’est un outil qui permet de déterminer si vous êtes en santé, en surpoids ou obèse.

Table des matières

30 Days challenge

30 Jours pour changer votre vie !

Vous souhaitez perdre 5 kg ?

C'est quoi l'IMC ?

L’indice de masse corporelle, désigne un rapport entre la taille et le poids d’une personne. L’IMC permet de classifier le corps d’une personne en fonction de sa corpulence. L’IMC est calculé en divisant le poids d’une personne en kilogrammes par le carré de sa taille en mètres.  Il a été développé par Adolphe Quetelet dans les années 1830.

Comment on calcul sont IMC ?

C’est une méthode simplifiée pour déterminer si une personne est en surpoids, obèse, maigre ou mince. 

L’IMC est calculé en divisant le poids en kilogrammes par le carré de la hauteur en mètres. Ensuite, vous pouvez comparer votre IMC avec les valeurs normales pour les hommes et les femmes de votre âge et de votre taille. 

Comment calculer votre IMC ? 

Pour calculer votre IMC, vous avez besoin de connaître votre poids et votre taille. Vous pouvez peser vous-même sur une balance. Si vous n’avez pas de balance, vous pouvez vous peser sur une balance dans une pharmacie ou un supermarché. Vous aurez également besoin de mesurer votre taille. Vous pouvez mesurer votre taille en vous plaçant contre un mur et en vous servant d’un mètre ruban. Vous pouvez aussi mesurer votre taille en vous pesant sur une balance à hauteur variable. Une fois que vous avez votre poids et votre taille, vous pouvez calculer votre IMC en divisant votre poids en kilogrammes par le carré de votre taille en mètres. 

Vous pouvez ensuite comparer votre IMC avec les valeurs normales pour les hommes et les femmes de votre âge et de votre taille. Les intervalles de l’IMC La plupart des experts s’accordent à dire que l’IMC est un bon indicateur de la quantité de masse grasse dans le corps. Cependant, l’IMC ne tient pas compte de la composition corporelle, c’est-à-dire de la proportion de masse musculaire, de masse osseuse et de masse grasse dans le corps. Par exemple, les athlètes de haut niveau peuvent avoir un IMC élevé en raison de leur masse musculaire, mais ils ne sont pas pour autant en surpoids. De même, les personnes âgées peuvent avoir un IMC normal en raison de leur faible masse musculaire, mais elles peuvent être en surpoids en raison de leur masse grasse. Par conséquent, l’IMC doit être utilisé avec d’autres mesures de la composition corporelle, telles que la pliabilité cutanée, pour déterminer si une personne est en surpoids ou obèse. 

L’IMC est un outil utile, mais il ne doit pas être utilisé comme unique critère de décision.

Quelle formule pour calculer son IMC ?

indice masse corporelle tableau

Le calcul de l’IMC repose sur une formule identique pour les hommes, pour les femmes et pour les adolescents. Le calcul de l’IMC ne tient pas compte de l’âge. Qu’une femme ait 20 ans, 50 ans ou 70 ans, la formule utilisée pour calculer l’indice de masse corporelle reste la même.

IMC = poids (kg) / taille (m²).

Calcul IMC tableau

Indice de masse corporelle (IMC)Interprétation (d’après l’OMS)
moins de 18,5Insuffisance pondérale (maigreur)
18,5 à 25Corpulence normale
25 à 30Surpoids
30 à 35Obésité modérée
35 à 40Obésité sévère
plus de 40Obésité morbide ou massive

Quel est l'IMC normal pour une femme ?

L’IMC est largement utilisé pour déterminer si une personne est en surpoids, obèse ou maigre. Cependant, l’IMC a ses limites et ne doit pas être utilisé comme unique indicateur de la santé d’une personne. L’IMC ne tient pas compte de la composition corporelle. La composition corporelle d’une personne est la proportion de masse grasse et de masse maigre dans le corps. La masse grasse comprend la graisse essentielle, la graisse viscérale et la graisse sous-cutanée. La graisse essentielle est la graisse nécessaire au bon fonctionnement du corps. La graisse viscérale est la graisse autour des organes internes. La graisse sous-cutanée est la graisse située sous la peau. La graisse viscérale est considérée comme plus dangereuse que la graisse sous-cutanée. La graisse viscérale est associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2 et d’autres conditions médicales. La graisse sous-cutanée, en revanche, est considérée comme moins dangereuse. 

L’IMC ne tient pas compte de la composition corporelle, ce qui signifie que deux personnes ayant le même IMC peuvent avoir une composition corporelle différente. Par exemple, une personne dont le poids est principalement composé de muscle peut avoir un IMC élevé, mais une composition corporelle saine. Inversement, une personne dont le poids est principalement composé de graisse peut avoir un IMC normal, mais une composition corporelle malsaine. L’IMC est également une mesure imparfaite chez les enfants et les adolescents en pleine croissance, car ils ont une proportion plus élevée de muscle et de masse osseuse que les adultes. De plus, les femmes ont généralement plus de masse grasse que les hommes, même si elles ont un IMC similaire. En outre, l’IMC ne tient pas compte de la distribution de la graisse dans le corps. La graisse peut être distribuée de manière uniforme dans tout le corps, ce qui est considéré comme plus sain. La graisse peut également être concentrée dans certaines zones du corps, ce qui est considéré comme moins sain. Par exemple, la graisse abdominale est considérée comme plus dangereuse que la graisse située dans d’autres parties du corps.

Les facteurs à prendre en compte en plus de l'IMC

Dans la plupart des cas, l’IMC est considéré comme un indicateur fiable de la graisse corporelle. Cependant, il y a certains facteurs à prendre en compte en plus de l’IMC. La masse maigre est la partie du corps composée de muscles, d’os, de ligaments, de tendons, de viscères et d’eau. La masse grasse est la partie du corps composée de cellules adipeuses. L’IMC ne tient pas compte de la masse maigre et de la masse grasse. Il ne tient pas compte non plus de la distribution de la graisse corporelle. La distribution de la graisse corporelle a une influence sur la santé. Les personnes dont la graisse est principalement concentrée autour du ventre sont considérées comme ayant un tour de taille élevé. Cela peut augmenter le risque de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, de diabète et de certains cancers. Les personnes dont la graisse est principalement concentrée autour des hanches et des cuisses sont considérées comme ayant un tour de taille normal. Cela peut réduire le risque de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, de diabète et de certains cancers. L’IMC est un outil utile, mais il ne doit pas être utilisé seul pour déterminer la graisse corporelle d’une personne. La masse maigre, la distribution de la graisse corporelle et d’autres facteurs doivent être pris en compte.

Ces exercices visent également à faire augmenter votre cardio et dépense calorique, il est donc intéressant de les utiliser pour déstocker les graisses résiduelles. Rappelons que les zones de stockage prioritaires des graisses sont les cuisses, les fessiers et le ventre.

D’abord il y’a ce que l’on nomme les gammes : footing, talons aux fesses, montées de genoux, pas chassés, ciseaux. Il s’agit d’exercices de faible intensité et pouvant être intégrés par série de 30 secondes avant le mouvement de base.

Ensuite, les exercices plus complets et cardio comme le jumping jack, les ciseaux, les fentes sautées, les squats sautés ou encore les burpees. Ces exercices viennent compléter avec brio un exercice de base en offrant un travail global du métabolisme, engendrant un pic dans la fréquence cardiaque et un déstockage calorique plus efficient.

L'IMC les risques et conséquences

C’est l’un des moyens les plus courants pour déterminer si une personne est en surpoids, obèse, maigre ou normale. L’IMC est calculé en divisant le poids en kilogrammes par le carré de la taille en mètres. Les conséquences de l’IMC L’IMC est un outil utile pour évaluer le risque de maladies liées au poids. Les personnes en surpoids ou obèses ont un risque accru de maladies chroniques, telles que les maladies cardiaques, l’hypertension, le diabète de type 2, les apnées du sommeil, les maladies articulaires et certains cancers. L’excès de poids est également associé à une mauvaise qualité de vie, une diminution de l’espérance de vie et une plus grande incidence de dépression. Les personnes en surpoids ou obèses ont souvent de la difficulté à perdre du poids et à maintenir un poids santé. C’est pourquoi il est important de faire de l’exercice et de suivre un régime alimentaire sain.

Ces exercices visent également à faire augmenter votre cardio et dépense calorique, il est donc intéressant de les utiliser pour déstocker les graisses résiduelles. Rappelons que les zones de stockage prioritaires des graisses sont les cuisses, les fessiers et le ventre.

D’abord il y’a ce que l’on nomme les gammes : footing, talons aux fesses, montées de genoux, pas chassés, ciseaux. Il s’agit d’exercices de faible intensité et pouvant être intégrés par série de 30 secondes avant le mouvement de base.

Ensuite, les exercices plus complets et cardio comme le jumping jack, les ciseaux, les fentes sautées, les squats sautés ou encore les burpees. Ces exercices viennent compléter avec brio un exercice de base en offrant un travail global du métabolisme, engendrant un pic dans la fréquence cardiaque et un déstockage calorique plus efficient.

L’IMC, ou indice de masse corporelle, est un outil simple et pratique permettant de déterminer si une personne est en surpoids, en dessous du poids idéal ou au poids idéal. Il est important de se souvenir que l’IMC ne doit pas être utilisé comme un outil diagnostique, mais plutôt comme un outil permettant de faire un premier pas vers une meilleure santé.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? PARTAGEZ-LE !
Nos valeurs

Vous êtes débutant ou sportif confirmé, vous cherchez à prendre du muscle et perdre de la graisse tout en gardant un bon équilibre nutritionnel ?

Philoso’fit regroupe un très large choix d’articles rédigés par nos coachs et spécialistes. Vous découvrez sur tout le site, de nombreux conseils pratiques adaptés à vos objectifs (prise de masse, perte de poids, etc).

Philoso’Fit c’est la belle alliance du sport et de l’éthique au service du bien-être. Notre mission : partager les valeurs et bienfaits de la musculation au plus grand nombre. 

Donnez votre avis
Petit cadeau pour vous !
Pour recevoir votre cadeau, inscrivez-vous !
    OBTENIR LE CADEAU
    Je suis d'accord avec les CGU et CGV